Départ pour la tribu... Début des ennuis.

Aller en bas

Départ pour la tribu... Début des ennuis.

Message  Hécate le Dim 2 Mar - 15:25

Néo... Mon bel étalon... Moi qui avait toujours eu des affinités avec les chevaux... Te voilà mon seul confident.

Il était dans son box, à paisiblement brouter et à draguer, comme à son habitude. Quand il me vit, il hennit doucement. J'eus un triste sourire, levai la main vers sa noble tête et le caressais.

Soudain, il arrêta de mâchouiller. Il reposa les quelques brins de foin qu'il avait entre ses dents et me regarda attentivement.

#Que t'arrive-t-il, vaillante amazone?#

- Oh, si tu savais, mon Néo...

#C'est encore à propos de Krystéhal?#

- Bien sûr. Quoi d'autre que mon amour pour elle pourrait me tourmenter?

Il garda le silence, mon brave étalon.

- Tu sais à quel point je l'aime. Je pourrais mourir pour elle, défier des Dieux, l'Empire, et revenir victorieuse. Je pourrais faillir à la mission que m'a confié Artémis. Je pourrais endurer les châtiments de Zeus père. Pour l'éternité qui m'a été donnée de vivre. Tout ceci me paraît bien futile, comparé au prix que j'accorde à son amour.

Je marque une pause. Néo penche sa belle tête sur le côté, attentif.

#Tu m'as déjà dit ça, Hécate#

- Je sais. Tu étais avec moi. J'ai pas mal bourlingué. J'ai croisé des créatures magnifiques et mythiques. Dans mes autres vies. Des hommes, des femmes, des héros et des Dieux. Je sais qu'aucun d'entre eux n'aurait craché sur moi si je leur avais proposé de partager ma couche. J'ai même recalé Apollon et Artémis. Rappellant à cette dernière son voeu de chasteté. Elle ne m'a pas écouté, folle immortelle. Sans cette... cette erreur, je ne serai pas là aujourd'hui. Je reservais mon coeur pour une seule personne, une élue, celle qui le ferait battre, cet immortel organe... Aujourd'hui, mon enveloppe mortelle et mon esprit immortel, ne survivent que pour elle. J'ai perdu le goût de la vie. Me battre ne m'amuse plus. Je n'apprends et ne perçois la beauté du monde qu'à ses côtés...

Je m'assis contre le mur du box, à même la paille.

- Néo, mon compagnon divin, aux sabots forgés par Héphaïstos lui-même, aussi rapide à la course que les chevaux d'Hélios et plus vaillant encore que les plus grands des princes troyens... Aide moi. Dis moi si je me repaîs d'illusions. Dis moi si j'ai, ne serait-ce qu'une chance, qu'un jour elle m'aime plus que cette mortelle que j'ai aperçus auprès de mes frères Dieux. Pourquoi rejette-t-elle mon amour? Je suis une déesse, une immortelle, la plus grande des guerrière sur terre. Je pourrais lui offrir tout ce qu'elle désire.

#Ne force pas les choses#

- Je sais, bel étalon. Je suis restée humble. Fidèle, entrant dans mon rôle à la perfection. Je sais qu'elle ressent des choses pour moi. Mais elle hésite. Entre cette mortelle et mon faible coeur. Que puis-je faire? Que puis-je faire...

J'étais désespérée.

En même temps, je sellais mon beau compagnon. Il se laissait faire docilement, et posa sa tête sur mon épaule. Je lui souris au travers de mes larmes.

- Nous retournons à la tribu. Elles sont en danger.

#Je sais. Je l'ai senti#

- Tu es encore avec moi?

#A jamais. Je serais ton plus fidèle soldat. Moi non plus, je ne peux pas mourir#

Je passais ma main sur sa crinière impeccable.

- Je ne peux me fier qu'à moi. Tu es bien mieux que tous ces dieux mesquins et puérils.

Je flattais son encolure. Puis, je montais sur son large dos. Il ne broncha pas. D'une main légère, je le guidai jusqu'à la sortie de la ville. Il avait le coeur léger, et hénissait à chaque bruissement de vent. J'étais heureuse pour lui. Il me faisait un peu oublier mes troubles.

Je galoppais dans les champs, jusqu'aux hautes murailles de Gahéia.

Krystehal était déjà là.

Ma bonne humeur retomba quasi-instantanément. J'avais, pour quelques minutes, oublié ce qui oppressait ainsi mon coeur.

Je m'inclinai devant elle.

- Ma reine. Je suis désolée de vous avoir fait attendre...

Néo piaffa devant sa jument, heureux de la retrouver.

J'avais encore mal aux côtes. Mais je serrais les dents. Une vraie amazone ne se plaignait pas. Et surtout pas à sa reine.

J'avais pris soin d'entourer mes plaies d'une bande. Et j'avais moi-même appliqué des herbes dessus. Pour endiguer l'infection. Mais ça ne voulait pas s'arrêter de saigner, cette saloperie.

Je devais paraître sur de moi et infaillible. J'adoptais donc un port fier et nonchalent.

- Nous avons deux jours de chevauchée devant nous.

Un cri dans le ciel. Hiro était de retour.

- Les soeurs sont prévenues de notre arrivée.

Je restais très professionnelle. Même si je crevais d'envie qu'elle me reparle de notre aventure... Et de connaître son avis...

_________________


Krystehal...
avatar
Hécate

Nombre de messages : 35
Orientation : bonne
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ pour la tribu... Début des ennuis.

Message  Krystéhal Windrunner le Dim 2 Mar - 15:55

- Et bien allons y Nerwen.

Depuis que j'etais passé à l'ecurie elle semblait soucieuse.

Mais ce n'etait qu'une jument. La mienne certes. Mais une simple jument. Et je ne connaissais pas son langage.

Artemis m'avait fait des dons mais..

Bref qu'importe.

J'arrivais devant les portes de la cité et j'attendais.

J'attendais Hecate mon amie.

Et j'avais le coeur lourd. Parce qu'a mes cotés aurait du se trouver une seconde guerriere. Jaina d'Arcy d'Elona... mais non...

Quelle vie...

ERm.

Et puis elle arriva.

Hecate, ma belle Hecate.

Je vis son sourire, et je le sentis se raidir à ma vue. Lui causais je donc tant de troubles ?

Me pardonneras tu Hecate?

Pourrais je faire quelque chose pour... t'aider ? Ou ne serait ce que te soulager.

Je...

Elle s'incline.

Je souris.

- Hecate, appelle moi Kry s'il te plait... Et ne t'incline pas, je suis ton amie aant d'être ta reine.

Elle semble avoir mal.

- H, ca va ? Tu es sure que ca va?

Oui je m'inquietais pour elle. Et pas seulement en tant que guerriere. En tant qu'amie. Et ... plus peut être.

Hecate.

Je souris à nos souvenirs communs.

- Oui hatons nous, notre tribu me manque.

Introvertir la soufrance, me renfermer dans mon travail... On fera comme si j'avais oublié Jaina. C'est mieux. Mais nous savons qu'au fond de moi. Je l'aime et je pense a elle.

Krystéhal Kael Thas le retour n'est ce pas...

Erm.

- Une fois la bas nous informerons le conseil. J'ai quelques apprehension quand aux defenses de la tribu. Il nous sera peut être necessaire de nous allier aux gaheiens, et de retrouver les centaures.

Je me retiens de me lancer dans de longues explications, ca serait... trop lassant pour elle.

- Tu sais... Les legions romaines sont cruelles. Tu as vu ce qu'ils pouvaient faire.

Une fois n'est pas coutume.

- J'ai peur de ce qu'ils pourraient faire à nos soeurs.

Un soupir.

_________________
avatar
Krystéhal Windrunner
Admin

Féminin Nombre de messages : 157
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gaheia.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ pour la tribu... Début des ennuis.

Message  Hécate le Dim 2 Mar - 17:05

-
Oui hatons nous, notre tribu me manque.

Je souris. Difficilement.

Je n'entendis pas la suite, tant j'avais mal. Je savais qu'elle ferait ce qui était bon pour la cité.

Mais malgré tout, j'éperonnais le cheval. En route vers la cité.

Hiro était perché sur mon épaule. Il se chargeait de me garder éveillée.

Deux jours entiers de chevauchée. Et je devais avoir l'air frais à l'arrivée...

Je rabattis mon capuchon de cuir. Pour masquer mon visage, devenu cendré. Et pour masquer aussi mon expression.

Nous traversâmes des forêts, des plaines, sans répit, les chevaux galopaient. A chaque foulée, on me portait un coup dans le ventre.

C'était vraiment nouveau pour moi, la condition humaine.

Je posai ma main sur ma tunique, la serrant convulsivement sur les bandes souillées de mon sang pourpre.

Néo me paraissait inquiet. Il était sensible à ma douleur. Je caressais son encolure.

*Tout va bien, mon beau... Tout va bien...*

#Tu vas continuer de mentir longtemps?#

*jusqu'à ce que Krystéhal soit de retour dans la cité. Ensuite, je m'autoriserai une pause...*

#Hum. Courage#

On était capable de dormir tout en galopant. Tant qu'il y avait quelqu'un pour guider l'autre.

Je fis semblant de m'endormir. Sauf que je sombrais dans une inconscience tourmentée. Où tout n'était qu'obscurité, cris et douleurs... Peut-être des réminiscences de mon séjour aux enfers...

Parfois, je me sentais tomber.

Alors, Néo me donnait des coups de tête, pour me redresser, ou Hiro poussait un petit cri pour me réveiller. Je ramassais alors les renes péniblement et me repositionnais en selle.

Deux jours...

Ca me paraissait horriblement long.

Parfois, Krystehal parlait. Je répondais évasivement, quand j'en avais l'occasion... C'était dur pour moi...

Puis, enfin, la terre. Notre cité. La tribu. Themiskyra.

Nos soeurs nous accueillirent à grand renfort de cris. Je me laissais glisser à terre, tandis qu'une jeune apprentie prenait la bride de Néo. Hiro rejoignit ses compagnons.

J'allais tituber dans ma hutte et n'aspirais plus qu'à me laisser sombrer dans un sommeil réparateur.

- Hey, Hécate, ça va?

- Mhhgreuh

- Ca fait du bien de te revoir

- Mouish

- T'as fait bon voyage?

- Gnorgle.

Bref, je n'avais même plus la force de répondre à mes soeurs.

Et le conseil se tiendrait le soir même...

J'avais même pas envie d'y aller...

_________________


Krystehal...
avatar
Hécate

Nombre de messages : 35
Orientation : bonne
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ pour la tribu... Début des ennuis.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum